Archives de Tag: peuple

Zoologie des peuples

Comme l’esprit, enfin libéré du besoin, se détache des universaux (l’herbe en général, à brouter) pour contempler l’existant dans sa singularité (tel brin) – ou comme l’oeil qui, parvenant finalement à faire le point après un moment de trouble, abandonne les figures fantasmatiques qui dans un premier temps lui permirent de donner sens à une réalité inédite, nous sommes de moins en moins en proie à l’hallucination et nous rendons compte qu’il en est des pays, ou de leur identité nationale, comme des images pixelisées ; on ne les voit que de loin. Ils disparaissent à mesure qu’on s’approche et bientôt lui aussi le Japon n’existera plus. Nous ne vivrons plus dans les signes.

Déjà, nous ne pouvons plus parler des Japonais, en général : nous avons cessé de les percevoir comme des symptômes – et de la même manière qu’il nous était, malgré l’ardeur d’un Etat qui devait regarder les Français de bien loin, difficile de définir l’essence de la Nation ou de son peuple éternel, nous nous sentons de moins en moins capables de dire ce qu’est le Japon, ou de plaquer sur chacun de ses habitants le même gros attribut toujours identique. A une exception près cependant, il faut l’avouer : les Japonais sont gentils, courtois, souriants, polis – à ce point que, lorsqu’à la gare d’Abiko deux minettes à chewing-gum, vulgaires comme tout, commirent l’indélicatesse de nous passer devant pour prendre l’ascenseur, nous avons immédiatement deviné qu’elles n’étaient pas japonaises. Ce que leur langue nous confirma, évidemment.

Publicités